Covoiturer avec son véhicule de fonction : attention danger

Covoiturer avec son véhicule de fonction : attention danger

La pratique du Covoiturage à but lucratif avec son véhicule de fonction peut justifier un licenciement :

 

La Cour d'appel de RENNES vient de valider le licenciement d'un responsable d'agence qui avait réalisé des prestations de covoiturage par l'intermédiaire du site Blablacar (112 trajets).

 

L'employeur avait fait valoir que cette pratique lui faisait courir un risque dans la mesure où son assurance ne couvrait pas les transports à titre onéreux des passagers.

 

CA RENNES, 31 août 2018, N°16/05660

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site